Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A propos

GlossingGirlBulles.jpg

 

Sur mon blog, vous trouverez des news et des tests de produits cosmétiques.

Des soins pour peaux grasses et mixtes bien sûr, mais aussi toutes sortes de soins visage, soins du corps, pour les cheveux, cosmétiques bios et cosmétiques home made !

 

Contact

Chercher

Idées shopping

 

Suivez-moi sur...

GlossingGirl1

 

 

 

Hellocoton

 

 

GlossingGirl2.jpg

 

 

 

Facebook

 

 

 

GlossingGirl3.jpg

 

 

 

Twitter

 

 

 

Catégories

6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 08:55

Ah, qu'il est loin ce temps (que les moins de vingt ans...) où le henné lush s'appelait caca brun ! Maintenant on nous vend sobrement une barrette de henné brun. Ma foi, les temps changent, l'impertinence lushienne aussi.

J'utilise du henné depuis quasiment mes débuts dans la coloration : mes cheveux n'ont connu que trois ou quatre colorations chimiques, assez pour me faire comprendre qu'ils n'aimaient pas ça. Depuis j'ai testé des colorations bios en poudre, ainsi que du henné en poudre, vendu en grande surface ou encore sur Aroma-zone. Verdict ? Bof. On a beau y ajouter du yaourt, de l'huile, ou toutes autres inventions qui foisonnent sur la blogosphère, les colorations en poudre, c'est compliqué à préparer et compliqué à appliquer. Du coup les résultats sur moi étaient très moyens, avec une couvrance très insuffisante des cheveux blancs.

C'est là qu'arrive Lush sur son grand destrier blanc et qu'il me sauve la vie. Je ne sais pas si une autre marque vend du henné en barrette, mais pour moi ça a été une vraie révélation !

 

Une barre de henné Lush pèse 325 g et est vendue 14,95 euros sur le site Lush.fr (et bien moins cher sur le site anglais).

 

henne1.JPG

 

J'ai aimé

  • La facilité de préparation : une fois qu'on a chopé le coup c'est simple, plus qu'avec les poudres, il suffit de fouetter pour obtenir une consistance méga crémeuse. Même avec du yaourt ou d'autres trucs je n'ai jamais obtenu de texture si souple avec les poudres !
  • La facilité d'application : comme c'est crémeux, c'est facile à appliquer, mèche par mèche. Lorsque j'ai fini tout le devant du crâne j'applique à la barbare le reste vers la nuque et je réussis plutôt bien à en mettre partout. Je précise que je fais ça toute seule, et donc que je prends quelques libertés avec les règles de l'art !
  • La composition : il n'y a pas que du henné, et c'est bien là le secret ! Ces barres sont bien plus crémeuses qu'elles ne devraient l'être, et en plus elles prennent soin du cuir chevelu, il en ressort beau et hydraté. Le tout grâce à du beurre de cacao et à d'autres trucs bizarres (poudre de mousse irlandaise ?) que je vous laisse découvrir. Si le henné déssèche parfois la peau, là ce n'est pas du tout le cas.
  • La pose : une fois appliqué ce henné tient très bien. Il ne se détache pas en plaques, comme les poudres, ni ne coule (sauf si on a mis trop d'eau. Dans ce cas là il suffit de s'enturbanner la tête dans une serviette, qui absorbera l'eau).
  • Le résultat : la coloration est vraiment convaincante. Même mes cheveux blancs sont couverts, même s'ils ne sont pas brun foncé comme le reste de ma chevelure, mais roux. C'est mieux qu'avec la plupart des poudres où ils devenaient blond pâle. Les cheveux sont en forme, comme épaissis.
  • La durée de vie de la couleur : un mois environ, comme avec tous les hennés. Je me lave fréquemment les cheveux, peut être que ça peut durer plus longtemps.

 

henne77.JPG

Un résultat foncé mais plein de lumière

 

J'ai boudé

  • Le prix : c'est cher, plus que les hennés en poudre. Mais ce n'est qu'à moitié un point négatif, car pour moi on est bien au-dessus en qualité !
  • 4 carreaux de barrette me suffisent pour faire ma teinture : il faut donc que je casse la barrette en deux pour isoler deux morceaux. Ben vas-y que je perds 20 kilos à chaque fois, c'est sportif !
  • L'odeur : elle est forte, comme pour tous les hennés, il faut s'y habituer.
  • Le temps de pose : il faut avoir environ 2h devant soi pour obtenir un résultat correct.
  • Les tâches : sur la peau, les habits, partout. Comme pour tous les hennés il y a des règles de base à observer : mettre de vieilles fringues, cercler son visage de crème hydratante.
  • Le rinçage : normalement les hennés se rincent, il ne faut pas se laver les cheveux sous peine de ternir la couleur. Là no way, on est obligé de shampooiner, sinon la peau du crâne reste... verte ! La faute à la poudre d'ortie ? Je l'ignore, mais j'ai tout essayé, y compris de remplacer le shampooing par de l'après-shampooing, rien à faire, il faut laver. Mais rassurez-vous, la couleur restera bien vive malgré tout.
  • La couleur : elle est brun foncé, très foncé. Mon entourage ne se gêne pas pour me dire que ça l'est beaucoup trop ! J'ai essayé de mettre un peu moins de ce henné et de lui ajouter du henné en poudre châtain clair : ça marche, mais on perd le côté crémeux pour retrouver les inconvénients de la poudre. J'aimerais que Lush sorte un henné châtain clair, qui ne soit pas rouge.

 

Mode d'emploi en images

 

Pour tous les rétifs qui se disent que ah, non, c'est trop compliqué, voici la preuve en images que c'est super simple ! Cela fait plusieurs années que j'utilise ces barrettes, et je commence à avoir le coup de main. Voici la méthode que je préfère (il y en a d'autres, Lush fournit un mode d'emploi avec ses barrettes).

  • 1 ) Casser le nombre de carreaux nécessaires : 4 en ce qui me concerne (cheveux fins, mi longs).
  • 2 ) Préparer un bain marie et poser les carreaux dans la petite casserole, avec un peu d'eau. Tourner de temps en temps et ajouter de l'eau si nécessaire.

henne2.JPG

  • 3 ) Retirer du feu lorsque les carreaux ont fondu et fouetter un max de chez max ! Rajouter de l'eau si besoin, jusqu'à obtenir la consistance voulue. Elle doit être de type crème fraîche épaisse. Noter qu'on peut aussi s'amuser à râper les carreaux de henné lors de l'étape 2 : ça marche très bien, mais mon dieu que c'est relou ! Le fouettage est beaucoup plus rapide et très efficace pour éliminer tous les grumeaux.

henne3.JPG

  • 4 ) Attendre 5 minutes que ça refroidisse, pour éviter de se brûler le crâne... Pendant ce temps là tu peux préparer ta crème hydratante, tes gants (moi je zappe, mais je dis pas que j'ai raison), ta serviette, etc...
  • 5 ) Accrocher une serviette autour du cou et se munir de l'indispensable peigne applicateur (acheté pour ma part sur un site bio mais je pense que ça se trouve facilement ?)

henne4.JPG

  • 6 ) Avec la partie peigne, tracer une raie dans les cheveux. Appliquer le henné avec la partie brosse. Faire ça tout le long du crâne, d'abord vers une oreille, puis l'autre. Je crois que les coiffeurs commencent par le bas du crâne mais je suis toute seule, je fais ce que je peux. Et c'est sur les tempes que j'ai des cheveux blancs, donc c'est là que je m'applique le plus !
  • 7 ) Une fois que toute la chevelure est couverte, hop on emballe pour deux heures ! Dans une serviette, une charlotte, peu importe. Et on n'hésite pas à se blottir près de la cheminée, le henné aime la chaleur.

henne6.JPG

  • 8 ) Deux heures plus tard, ou plus encore, prendre son courage à deux mains et... Rincer !

Alors, qu'en pensez-vous ?

Ces photos ont été prises en direct live et sans filet, avec du henné plein les mains !

Je suis fidèle aux barrettes (oui je parle toujours de henné) depuis 2 ans et je continuerai, j'attends juste avec beaucoup d'impatience une version plus claire !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Publié par GlossingGirl - dans Cheveux
commenter cet article

commentaires

Marl 12/05/2015 20:34

J'ai testé le produit, et JE LE DECONSEILLE TRES VIVEMENT AUX BLONDES AYANT LE TEINT CLAIR. A la base, mon cheveu est blond légèrement cendré, et je possédais quelques mèches blondes plus claires. C'est une couleur que je porte depuis toujours, et j'ai eu envie/besoin de changement.

Chronologie des faits (heureusement que j'étais en vacances...) :
- le samedi, je me lance dans ma coloration au henné marron Lush, dans l'espoir d'obtenir un résultat légèrement auburn et naturel, tel qu'on me l'avait indiqué au magasin. Le résultat : malgré des reflets plutôt sympas par endroits, l'effet était carrément inégal, malgré ma grande application lors de la pose du produit et de l'aide pour les mèches de derrière. Ce produit est une vraie galère à appliquer. J'étais tout simplement devenue la jumelle maléfique d'Ariel la petite sirène !!! ma chevelure était rousse, auburn, acajou... avec de grands aplats totalement blonds... et irréguliers... bref, une horreur... et c'était encore pire avec les cheveux attachés...
- le dimanche : je tente de rectifier le tire avec les quelques carrés restant de ma tablette de la veille. Avec l'espoir d'un meilleur résultat plus homogène. Mais malheureusement, aucun changement après le rinçage... Je suis littéralement au bord de l'évanouissement, déçue, dégoûtée, et apeurée car je viens de gâcher ma belle couleur blonde pour les années à venir.
- le lundi : je farfouille tous les blogs possibles, et je tombe sur un produit, Colour B4, qui promet de retirer les couleurs ratées. Il est précisé que cela ne fonctionne pas sur le henné. Je teste néanmoins, désespérée. Ce produit a une odeur de pet que quelqu'un aurait tenté de masquer avec du vinaigre... bref, horrible et pas du tout glamour... Le résultat : après Ariel déchue, me voici désormais la grand mère de Lilou Dallas... ce qu'il reste de cheveux blonds ressort carrément gris à côté du orange flashy. Je m'affale sur le canapé, en pleurs... une catastrophe... J'espère me réveiller d'un mauvais cauchemar !!!!
- le mardi : nouvel essai avec le Colour B4. Même chose. Je décide de courir chez le premier coiffeur, malgré mon envie de limiter au maximum les produits chimiques et mes soucis financiers. On m'applique une coloration proche de la teinte de mes sourcils pour un rendu plus naturel, mais plus foncé, afin d'homogénéiser l'ensemble. Le résultat est plutôt rattrapé, mais je possède aujourd'hui une coloration que je n'aime pas du tout, quoique plus acceptable que le henné de base. Je ne suis ni brune, ni blonde, ni rousse... Je suis genre... auburn grisâtre... et surtout je suis dégoûtée car je vais devoir attendre que mes cheveux repoussent pour retrouver une couleur qui me plait, et effectuer une nouvelle coloration tous les mois car cela va continuer de délaver de façon très moche à chaque shampoing.

En clair les filles, si vous êtes blondes à blondes claires, oublier tout de suite ce produit. Ne faites pas la même erreur que moi, car je me retrouve avec 135 euros de moins dépensés en henné, Colour b4 et coiffeur, pour un résultat temporaire le temps que tout repousse normalement. En fait, la cuticule de mon cheveux est désormais tachée de façon irréversible. Aucune coloration n'accroche dessus. Les pigments cuivrés ressortiront quoique je fasse.

Je pense que le henné fonctionne très bien sur les brunes qui veulent un reflet cuivré. Les cheveux bruns laissent une plus grande "marge d'erreur" en cas d'application inégale.

Je voulais une petite fantaisie capillaire pour l'été, et je me retrouve avec le moral dans les chaussettes car je regrette mon blond naturel. J'ai peur de ne jamais retrouver cette couleur...

Windows 10 download 09/01/2015 11:56

well you can easily make a henna bar by your own. Though it looks a bit dirty ( more like cow dung) , it is very useful to make your hair silky and dandruff free. If you want to add color, you can use brewed tea to it.

Letty 23/08/2014 16:48

J'aurais aimé lire ton article avant de commencer ma pâte ! Sur le blog lush ils préconisent de verser de l'eau bouillante sur les carrés, bin c'est vraiment galère ça fond pas next time bain marie comme toi !

Justine 08/08/2014 13:15

voilà un billet très bien écrit!

Justine 08/08/2014 13:15

voilà un billet très bien écrit!

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -